Des travaux à

La Cordelle

pour mieux accueillir et mieux se retirer

Une audacieuse rénovation architecturale

Pour répondre aux nouveaux défis de La Cordelle et y perpétuer la mission des frères, le projet de rénovation vise à réaménager l’ermitage en trois espaces se déployant de l’ouverture au monde au retrait et au silence propres à la vie d’ermitage.

Cet important projet de rénovation, initié par la Province franciscaine de France-Belgique, débutera à l’été 2024 pour une durée de 2 ans. Il cherche à concilier l’harmonie architecturale d’un site classé, une construction respectueuse de la Création et un réaménagement adapté à la vie et à la mission des frères.

Les franciscains ont fait le choix de s’appuyer sur la Fondation des Monastères – reconnue d’utilité publique – pour collecter les dons, déductibles fiscalement. Les fonds reçus seront exclusivement destinés au projet de La Cordelle.
Dans le menu déroulant « Je souhaite consacrer mon don », sélectionner « À une communauté de mon choix » puis rechercher « La Cordelle Franciscains Vézelay ».

1. La chapelle

Cœur de l’ermitage, ouverte de jour comme de nuit à la visite et au recueillement.

  • Restauration de la chapelle du XIIe siècle, classée monument historique.
  • Rénovation du porche d’entrée et réaménagement du jardin d’accueil.
  • Restauration du portail XVIIe de l’ancienne église du couvent, classé monument historique.
  • Création d’un nouveau parcours de visite.

2. La porterie

Espace d’accueil, de rencontre et d’échanges avec les frères.

Ce nouveau bâtiment se partagera entre l’accueil des visiteurs et “l’enclos” de l’ermitage, espace réservé aux frères et aux retraitants.

  • Côté “accueil” : parloirs, salle d’accueil et commodités pour les personnes et les groupes venant rencontrer les frères. Aménagement d’un jardin attenant.
 
  • Côté “enclos” : cuisine, salle à manger des frères et des hôtes, escalier. Au sous-sol : installation du local technique, de la chaudière au bois et d’une buanderie.
Nouveau bâtiment de “La Porterie” le long du chemin allant vers Asquins (image 3D ©ATAU)
Nouveau bâtiment de “La Porterie” le long du chemin allant vers Asquins (image 3D ©ATAU)
Plan projet La Cordelle esquisse des cellules
Esquisse des cellules après rénovation (©ATAU)

3. L'enclos

L’espace dédié aux frères et à l’accueil de retraitants.

  • Rénovation, isolation et extension des bâtiments des cellules : 8 chambres pour les frères et les hôtes.
  • Rénovation de la salle de communauté et du cloître (+ création d’un bureau).
  • Étanchéisation et rénovation des caves pour l’usage des frères (futurs ateliers).
  • Restauration de la crypte du XIIe siècle, sous la chapelle, classée monument historique.
  • Reprise de l’ensemble des réseaux et drainage.
  • Création d’un “jardin de silence”, d’une serre et réaménagement du jardin-potager.
  • Restauration du mur de clôture en pierres sèches.
 

Trois catégories de travaux

Pour répondre à l’enjeu écologique, patrimonial et spirituel de La Cordelle, le projet de rénovation implique trois types de travaux :

  • La restauration d’un patrimoine d’exception dont la chapelle et sa crypte (XIIe) ainsi que le portail (XVIIe) de l’ancienne église du couvent sont classés monument historique. Le site de La Cordelle fait également partie du périmètre inscrit depuis 1979 sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco avec la basilique et la colline de Vézelay.
 
  • La rénovation énergétique des bâtiments des années 1950, afin de remettre ces espaces, devenus vétustes, insalubres et mal agencés, à un standard plus vivable tout en répondant aux enjeux écologiques actuels. Le territoire du Vézelien, dont fait partie La Cordelle, est classé depuis 1998 par le ministère de l’Environnement.
 
  • La construction d’un nouveau bâtiment dans le respect de l’architecture traditionnelle locale pour mieux accueillir visiteurs, retraitants et pèlerins et permettre la rencontre avec les frères. Ce futur bâtiment sera construit sur l’emplacement historique de l’ancienne Porterie de La Cordelle.

Un chantier respectueux de la Création

Pour faire en sorte que La Cordelle demeure un lieu source pour aujourd’hui comme pour demain, le choix a été fait de rénover l’ermitage dans son intégralité et dans une démarche de rénovation écologique. Cette démarche passe par :

  • Le choix d’une architecture sobre et durable, mettant en valeur des matériaux bruts, locaux et travaillés à la main, à faible impact écologique (encadrements d’ouvertures en pierre taillée, charpente en chêne, construction en briques…).
  • L’isolation complète des bâtiments.
  • L’installation d’un système de chauffage central au bois.
  • La récupération des eaux de pluie pour le jardin et les toilettes.
  • La reprise et la modernisation de l’ensemble des réseaux vétustes et usés (eau, électricité, eaux usées, suppression du gaz).
  • La préservation et l’agrandissement des différents espaces naturels : potager, verger, jardin de silence.

Un lieu de transmission

Encadrés par des artisans professionnels, des chantiers bénévoles sont organisés plusieurs fois dans l’année à La Cordelle pour contribuer à la restauration du patrimoine et à l’entretien courant.

Entre jeunes ou moins jeunes, les chantiers sont l’occasion d’apprendre des savoir-faire et de partager des temps de convivialité, de prière et de ressourcement au cœur de l’ermitage.

Vous souhaitez participer à l’un de nos prochains chantiers bénévoles ? Contactez-nous à contact@lacordellevezelay.org.

Contact