Depuis un an, le Commissariat de Terre sainte de France et de Belgique a connu quelques changements : un nouveau frère commissaire a été nommé – Fr. Roger Marchal (gardien du Chant d’Oiseau à Bruxelles) – un déménagement rue Sarrette aux côtés de la Fraternité Franciscaine séculière et des Pèlerinages franciscains et l’équipe s’est renforcée de nouveaux bénévoles et compétences (cliquez-ici pour découvrir l’équipe du Commissariat). Un effort particulier a été accordé à la communication avec un nouveau site web lancé début février et le développement d’outils annonçant et explicitant le sens de la quête du Vendredi saint.

La mission première du Commissariat est de réveiller et accompagner l’attention que chaque chrétien doit avoir pour la Terre sainte, car c’est là que nous sommes tous nés !” pour reprendre les paroles du cardinal Sandri, Préfet de la Congrégation pour les Églises orientales.

Cette attention est portée dans la prière par de nombreux fidèles mais s’exprime aussi par la générosité de toute l’Église catholique lors de la Collecte pour les Lieux saints. Une quête impérée à l’appellation souvent mal comprise ou que l’on voudrait limiter à l’entretien de sanctuaires. Aussi vénérables soient-ils, ils abritent avant tout les plus anciens chrétiens dans la foi catholique qui nous rappellent l’origine et les racines de notre foi. Depuis plusieurs années, 80% de la Collecte a été destinée aux œuvres pastorales et sociales et 20% à l’entretien des sanctuaires.

Le Commissariat, dont la présence et le rôle sont activement soutenus par le Saint Siège, est habilité à recueillir la générosité exprimée par chacun des diocèses et la transmet intégralement à l’économat de la Custodie de Terre Sainte à Jérusalem, sans en retenir aucun frais de gestion. Dans le même esprit de transparence, chaque année, le Commissariat publie ses comptes et les adresse à tous les évêques de France.

Afin de mener à bien son engagement et service en faveur de la Terre Sainte, le Commissariat a décidé, cette année, d’adresser une “Lettre du Vendredi saint” à tous les évêques de France (voir-ci contre). Cette lettre présente quelques projets qui ont pu être soutenus grâce à la Collecte (en téléchargement ici). Une affiche a également été réalisée et envoyée à tous les délégués diocésains à la Communication. Enfin, un petit clip vidéo de 2 minutes a été imaginé et réalisé avec l’aide du Centre média de la Custodie de Terre Sainte. N’hésitez pas à partager tous ces outils !