Fr. Roger Marchal, Commissaire de Terre Sainte pour la France, la Belgique et le Luxembourg, partage ce jour le report de la Quête impérée du Vendredi Saint au dimanche 13 septembre 2020, veille de l’Exaltation de la Sainte-Croix. C’est un courrier du Cardinal Sandri, Préfet pour la Congrégation pour les Églises orientales daté du 27 mars qui l’annonce officiellement.

Communiqué en italien ici / Traduction en français faite par le Commissariat de Terre Sainte ici 

En cette période de lutte contre la pandémie et en l’absence de célébrations publiques, la Collecte “pro Terra Sancta” – qui se déroule habituellement le Vendredi Saint – n’aura pas lieu à cette date pour la France, la Belgique et le Luxembourg. Le Saint-Siège en accord avec la Congrégation pour les Églises orientales a décidé de transférer cette dernière au dimanche 13 septembre 2020, veille de l’Exaltation de la Sainte Croix.

“Le monde entier est et sera affecté par les conséquences de l’épidémie. Nous prions avant tout pour la santé de chacun et la fin de cette épreuve. En Terre Sainte, la situation est également compliquée. Le confinement a poussé à la fermeture tous les Lieux Saints même le Saint-Sépulcre, mais aussi des hôtels, des restaurants, des boutiques, des artisans…Dans bien des régions chrétiennes, l’économie repose presque exclusivement sur les pèlerinages. Nous craignons que le chômage vienne ravager des familles entières.”

“En Terre Sainte, le denier du culte n’existe pas. Supprimer cette Quête impérée si essentielle pour la vie et le maintien de la présence chrétienne semblait inimaginable” explique Fr. Roger Marchal à qui été confié la gestion de cette Quête pour la France, la Belgique et le Luxembourg.

Il poursuit : “quand nos pays et notre Église retrouveront une vie plus apaisée, nous réfléchirons à la communication de ce changement afin de redire l’importance de cette Collecte. Cette année, peut-être davantage que les précédentes, nous mesurons combien nos destins sont liés. De nombreux fidèles prennent conscience que leur clergé et leur vie de paroisse sont essentiels pour vivifier leur foi, que nos écoles accomplissent un travail de qualité et que l’Église ne baisse pas les bras : accueil des plus démunis, distribution de repas, célébrations des funérailles, engagement des scouts dans les hôpitaux…Ce sont ces mêmes missions que la Quête du Vendredi Saint permet de réaliser en Terre Sainte”.

En ces temps de confinement, le Commissariat de Terre Sainte à Paris propose de rester communion avec la Terre Sainte via Internet. Vivre la  “Semaine Sainte sur les Lieux Saints”,  telle est l’humble initiative qui a été lancée avec les franciscains de Terre Sainte. “En s’inscrivant gratuitement sur le site hozana.org, chaque personne pourra recevoir quotidiennement méditation, prière, photos, vidéos et articles permettant d’être au plus près de ce qui se vit à Jérusalem, au Tombeau de Jésus. Une belle occasion de découvrir les lieux dont nous parle l’Évangile tout en restant chez nous” conclut Fr. Roger Marchal. Inscription à la Semaine de prière en ligne sur : https://hozana.org/communaute/8893-la-semaine-sainte-sur-les-lieux-saints-avec-les-franciscains