Nous sommes 150 frères mineurs dans 14 fraternités qui partageons, à la suite de François d’Assise, le même désir de vivre l’Évangile. Depuis 2013, les provinces de France et de Belgique se regroupées en une seule. Notre Province fait partie de l’Ordre des Frères Mineurs présent dans le monde entier. Elle est placée sous le patronage du Bienheureux Jean Duns Scot, théologien franciscain du XIVème siècle, promoteur du dogme de l’Immaculée Conception. 

Nous ne sommes pas des moines, mais des religieux issus d’un groupe appelé Ordres Mendiants. François n’a pas voulu choisir entre un Ordre contemplatif ou apostolique, il a voulu rassembler ces deux dimensions de la vie religieuse. Ainsi, l’accent est fortement mis sur l’oraison, la vie avec Dieu et même l’ermitage. En même temps saint François nous invite : “notre cloître c’est le monde” ; la mission fait donc partie intégrante de notre vie. En nous faisant proche de tous nous voulons montrer à tout homme qu’il est aimé de Dieu et sauvé. Nous nous appelons “frères”, même si plusieurs d’entre nous sont également prêtres.

province de france belgique

fraternités

frères

ans de présence

NOS MISSIONS AUJOURD’hui

Nous n’avons n’ont pas de tâche déterminée dans l’Église, entendons par là de secteurs précis et exclusifs d’engagement. Nous ne sommes pas rassemblés pour ou autour d’une Oeuvre spécifique. Nous avons pour vocation d’être un lieu d’Église, ouvert à tous et engagé au service du monde actuel, surtout des plus défavorisés ou rejetés. 

Ainsi c’est au grès des demandes de l’Eglise et des charismes des frères que nos missions se dessinent. Aujourd’hui nous sommes : aumôniers d’hôpitaux, de collège ou de lycée, de prison, de gens du voyage, prêtres en paroisses populaires et auprès de personnes porteuses de handicap, animateurs de grands sanctuaires, engagés en faveur du dialogue inter-religieux et au sein mouvements de justice sociale (Cercles de silence, ACAT…), frères aux études, frères en maison de soin pour le grand âge… 

Notre présence en France et Belgique

NOTRE PRÉSENCE EN FRANCE

En 2017, nous avons célébré les 800 ans de présence de notre Ordre en France, occasion de nous replonger dans la grâce et l’esprit des origines. C’est en effet saint François lui-même qui envoya ses frères en France, dont le frère Pacifique, premier provincial franciscain de France. Ils arrivèrent sur la colline de Vézelay (Yonne) et occupèrent un petit prieuré sur son versant nord : c’est le début de l’ermitage de La Cordelle. Puis les frères gagnèrent Paris et fondèrent rapidement des couvents dans de nombreuses villes. Notre présence, comme tant d’autres ordres, a été marquée par les événements de l’Histoire de France : l’arrivée des Capucins, expulsion à la Révolution française, puis retour, lois de suppression des ordres religieux…  

Nous faisons partie de la grande Famille Franciscaine. Pour les religieux masculins, il y a nos frères mineurs conventuels et nos frères mineurs capucins. Ensemble, nous formons le Premier Ordre. Nos sœurs Clarisses du second Ordre sont des moniales et partagent une vie de prière en clôture. De nombreuses congrégations féminines apostoliques (pour exemple les Franciscaines Missionnaires de Marie ou les Sœurs de saint François d’Assise…) se sont créées en particulier au XIXe siècle pour vivre de l’idéal franciscain. Elles forment le Troisième Ordre avec les nombreux franciscains séculiers, hommes et des femmes mariés ou non qui, tout en ayant une vie professionnelle, mettent leur existence dans les pas de François et de Claire.

notre MINISTRE provincial

Il est le serviteur de toute la fraternité “ (Règle de 1223)

Pour François, le Ministre (en latin minister signifie serviteur) est celui qui préside à l’unité de la province, il visite ses frères perpétuellement et prend soin d’eux. Notre province a élu le fr. Michel Laloux ofm comme Ministre provincial en 2016 pour six années. Il a exercé la profession d’infirmier puis, après son entrée dans l’Ordre franciscain en septembre 1977, s’est consacré à une présence dans un quartier populaire de Bressous, en Wallonie – Belgique. Il a été ordonné prêtre en 1990. Il a été précédemment maître des jeunes profès étudiants à Toulouse puis maître du postulat au couvent de Brive (Corrèze).

LE DÉFINITOIRE

Le ministre provincial est assisté d’un conseil de frères élus, on parle de Définitoire et de définiteurs. Avec le Ministre provincial, il envisage et prépare l’avenir de la Province. Le Définitoire se réunit mensuellement.

FR. DIDIER BRIONNE

Vicaire provincial et Gardien à Rennes

“S’il vous a envoyés dans le monde entier, c’est pour que de parole et d’action, vous rendiez témoignage à sa parole” Lettre à tout l’Ordre 9

Le monde entier commence dès ma fraternité et mon quartier ! Par des gestes et des mots simples auprès des petits, soyons frères et témoins de Jésus-Christ, pauvre et serviteur. 

FR. ROGER MARCHAL

Définiteur et Gardien à Bruxelles

“Après que le Seigneur m’eut donné des frères […] le Très-Haut Lui-même me révéla que je devais vivre selon la forme du saint Évangile”   Testament 14

François nous invite à vivre l’Évangile mais pas tout seul, avec des frères. Ces frères sont le chemin concret pour suivre Jésus-Christ.

FR. DAVID VERN

Définiteur et Gardien à Brive

“Va François et répare mon église qui tu le vois tombe en ruine”         Legenda major, de saint Bonaventure

Etre au cœur de l’Église le témoin de cet amour inconditionnel du Christ et essayer, à la suite de saint François et saint Antoine, de la faire aimer.

FR. GILLES CAVELEC

Définiteur

“Nous étions des gens simples et nous nous mettions à la disposition de tout le monde”  Testament 19

Que l’on soit jardinier, infirmier, aumônier, cuisinier, professeur, curé, aide soignant, travailleur social, écrivain, médecin, balayeur de rue… des gens simples, éclairés par l’Évangile, à la disposition de tous.

FR. SERGE DELSAUT

Définiteur et Gardien à Toulouse

“Abandonne tout souci et le seigneur prendra soin de toi”

Vivre avec  les soucis du quotidien. Rechercher la Paix.  Recevoir la Joie qui est donnée. Rendre grâce. Continuer le chemin.

Fr. François comparat

Secrétaire de la Province

“Ne faire ni disputes ni querelles, mais être soumis à toute créature humaine à cause de Dieu” 1ère règle 16

François d’Assise savait demander beaucoup à chacun mais ne demandait que ce que chacun pouvait donner. Être et aimer toute personne, voilà l’essentiel.

un ordre international

Le 21 mai 2015, le Chapitre général a élu le fr. Michael Anthony Perry ofm, 120ème successeur de saint François. Il est né le 7 juin 1954 à Indianapolis (Indiana, États-Unis d’Amérique), dans le diocèse d’Indianapolis. Il a pris l’habit franciscain le 25 juin 1977 et a été ordonné prêtre le 2 juin 1984.

Missionnaire en République Démocratique du Congo pendant 10 ans. De retour d’Afrique, il a collaboré avec l’ONG Franciscans International, Catholic Relief Services et la Conférence des évêques catholiques des États-Unis.