CLARTE-DIEU

NOTRE COMMUNAUTÉ

La Clarté-Dieu est une « Maison d’Eglise » en plein cœur du diocèse d’Evry – Corbeil. Elle est au service des groupes chrétiens, principalement de la région parisienne. C’est un lieu franciscain depuis près de 60 ans, où frères, sœurs Franciscaines Servantes de Marie et laïcs aimant saint François continuent à faire vivre l’esprit de Paix et de Joie de Saint François d’Assise. Le couvent accueille aussi des étudiants, Orsay étant situé à proximité du plateau du Saclay. La maison propose de nombreux activités : des retraites spirituelles, des ressourcements autour de la Parole de Dieu, des formations à la spiritualité franciscaine, des temps forts franciscains avec mise en place d’ateliers, un ciné-club chrétien, des rencontres œcuméniques et interreligieuses, la rencontre de témoins engagés aux périphéries…

Les frères présents à la Clarté-Dieu sont très investis sur la Maison mais consacrent aussi leur temps aux paroisses voisines de l’Yvette qu’ils desservent, aux fraternités franciscaines séculières ou encore à la prison de Fleury-Mérogis en tant qu’aumônier de prison.

messes à la chapelle

Messe à 11H00 les dimanches et fêtes à la chapelle du christ souverain Prêtre. En semaine, messe à 12H00 à la chapelle Sainte-Claire. 18H30 Vêpres tous les jours à l’oratoire Saint-Damien, sauf le mardi Vêpres à la chapelle Sainte-Claire.

maison d’accueil de la clarté-DIEU

La Clarté-Dieu est une Maison d’Accueil qui reçoit dans la simplicité, la convivialité et le calme. Au milieu d’un parc de 5 ha, les frères mettent à votre disposition des locaux spacieux pour journées d’études, retraites, conférences, préparation d’examens. Il est possible d’accueillir des groupes jusqu’à 150 personnes. Pour réserver ou obtenir de plus amples informations : http://www.clarte-dieu.fr/r%C3%A9servation/

où nous trouver ?

La Clarté-Dieu, 95 rue de Paris 91400 Orsay

Tél. : 01 69 28 64 40

Email : franciscains.orsay@orange.fr

Site web : www.clarte-dieu.fr  

” En quelque maison qu’ils entrent, qu’ils disent d’abord : Paix à cette maison.”   Règle  non bullata chapitre 14 – saint François d’Assise

Parmi les frères

Fr. BENOîT DUBIGEON OFM, c’est en donnant que l’on reçoit

Je suis rentré chez les franciscains il y a 36 ans, après avoir exercé mon métier d’ingénieur dans les travaux publics. Ce qui m’a poussé à devenir franciscain, c’est un appel à unifier ma vie, travail jamais achevé, dans mes relations, ma vie de prière, mon intelligence dans la foi et mon service des autres.

Aujourd’hui, je trouve cette unification dans une vie de prière et d’oraison la plus profonde possible, dans ma vie fraternelle, la formation à la spiritualité franciscaine, le don de moi-même aux autres, comme aumônier de prison à Fleury Mérogis, comme chapelain à La Clarté Dieu (Orsay) au service de la vie spirituelle de toutes un chacun, notamment dans l’accompagnement spirituel.

Le trépied de ma vie, c’est bien devenu ma vie contemplative, l’intelligence de la foi, sa transmission et le service des plus pauvres. C’est vraiment l’équilibre de ma vie de chrétien, toujours instable, certes. En ce sens, être Président de la Fondation François d’Assise, en servant les plus fragiles -nos maîtres- en Asie ou en Afrique, comme à Fleury Mérogis ou ailleurs, c’est laisser le Seigneur illuminer les ténèbres de mon cœur et faire en sorte qu’Il soit connu et aimé.

C’est en effet en donnant que l’on reçoit, c’est en pardonnant que l’on est pardonné, dit saint François d’Assise. Et cela fait aujourd’hui la joie de ma vie.