MARSEILLE

NOTRE COMMUNAUTÉ

Notre église paroissiale, consacrée en 1829, a été construite sur une parcelle de l’ancien couvent des Trinitaires. Installés à Marseille en 1202, au nord de la ville, ces religieux se rapprochèrent sur les terrains situés entre les rues actuelles de Moustiers, d’Aubagne, d’Estelle et de La Palud au XVIème siècle. Un couvent et une église furent érigés en 1688. L’église pris alors le nom de « La Trinité » et la rue Fongate rebaptisée « La Palud » en souvenir de Madeleine Demandolx de La Palud, grande donatrice des Trinitaires. La paroisse de La Palud a aussi été celle de l’abbé Jean-Baptiste Fouque (1851-1926), béatifié le 30 septembre 2018. Fils d’un portefaix, cet ami des plus pauvres, surnommé le « saint Vincent de Paul de Marseille » a marqué de son empreinte la vie de la cité phocéenne par ses oeuvres de charité. Fondé en 1919 l’hôpital Saint-Joseph qui existe encore aujourd´hui est un des plus grand hôpitaux privés de France. Homme énergique, travailleur acharné, ce confesseur infatigable avait coutume de dire que “les difficultés ne doivent pas nous abattre, mais être abattues”.

Nous, franciscains, avons ont reçu la charge de cette paroisse par Mgr Pontier en 2008 mais c’est en avril 2009 que nous avons emménagé dans ce quartier très populaire, vivant, avec un mélange incroyable de cultures et religions du fait de la présence importante d’immigrés et de leurs descendants. Une population à la fois maghrébine, d’Afrique subsahariennes, du Cap-Vert, des Comores mais aussi d’Asie souvent en précarité. Sept frères constitue cette communauté. Ils sont en charge de l’animation de la paroisse (célébrations et liturgies, accueil, écoute, ministère du Pardon, accompagnement…), du lien avec l’école catholique voisine (sacrements, catéchèse), de l’attention aux situations de pauvreté dans le quartier avec une attention particulière aux dimensions multiculturelle et interreligieuse. 

messes à la paroisse

Le samedi à 17h et le dimanche à 10h. Adoration de 19h à 20h le jeudi. Louanges le 2ème mardi de chaque mois à 20h30.

L’église est ouverte du mardi au samedi de 7h à 12h et de 15h à 19h30. Fermée le lundi.

où nous trouver ?

Paroisse de la Trinité 35 rue de la Palud

13001 Marseille

Tél. : 04 91 33 48 42

marseille@franciscains.fr

Site web : www.trinitelapalud.fr

Ecoutez fils : il vous a envoyés dans le monde entier, pour que, par la parole et en acte, vous rendiez témoignage à sa voix et que vous fassiez savoir à tous qu’il n’y a de tout puissant que lui.  Dernière lettre de saint François d’Assise à ses frères

Parmi les frères

Fr. BORIS BARUN, sur les chemins de la rencontre

Croate originaire de Bosnie-Herzégovine mais né à Paris, notre frère Boris arrive à Marseille après avoir passé un an au service des pélerins francophones de Medjugorje (haut-lieu marial en Herzégovine). Le petit univers marseillais lui plait : son histoire, sa culture, son football (de nombreux Croates ont d’ailleurs joué à l’OM) mais aussi les défis nouveaux pour l’Evangile dans une société multi-culturelle et multi-confessionnelle qui peine à trouver sa voie. 

« Il vous a envoyé dans le monde entier pour qu’en parole et en acte, vous rendiez témoignage à sa voix et que vous fassiez savoir à tous qu’il n’est de tout-puissant que lui ». Voilà comment François caractérise le centre de gravité de la vocation franciscaine et l’étendue de sa mission, en parfaite cohérence avec l’objectif formulé dans l’évangile : « il les envoya proclamer le règne de Dieu et guérir les malades » (Lc, 9, 1-6). Du temps de saint François, aux débuts de la fraternité naissante, l’essentiel se passe sur la place publique, au travail et aux croisements des routes. Les frères ont leur propre manière d’aller par le monde, d’inviter le tout venant à la louange et à la conversion et de rejoindre les autres croyants.  A plusieurs reprises dans l’année, fr. Boris part en itinérance sur les routes en s’abandonnant à la providence.

Découvrez ci-contre le reportage réalisé en novembre 2018 lors de la mission “Fraternels dans la ville”