sÉMINAIRE FRANCISCAIN – RECHERCHES SUR LA TRADITION FRANCISCAINE

6 novembre 2020 : La réforme des Amadéistes en Italie du Nord : essor, conflits et consolidation (1459-1518), avec Glawdys Le Cuff. EHESS.

11 décembre 2020 : Lorsque la tradition néoplatonicienne rencontre la tradition francisciaine : le Commentaire sur le Liber de Causis attribué à Roger Bacon, avec Odile Gilon-Fischer, Université libre de Buxelles.

22 janvier 2021 : La question congréganiste sous la 3e République (1880-1903), avec Luc Perrin, Université de Strasbourg.

26 février 2021 : D’une rive à l’autre : le retour des récollets en France au XIXe siècle, avec Pierre Moracchini, Ecole Franciscaine de Paris.

19 mars 2021 : Le retour des capucins en France au XIXe siècle, avec Dominique Lebon, Ofm.cap.

4 juin 2021 : Des citoyennes comme les autres ? Les franciscaines durant la Révolution entre clôture, liberté et suspicion, avec Maxime Hermant, Centre d’histoire des sociétés médiévales et modernes – Université Paris Nanterre.

Les séances du séminaire se tiendront de 15h à 17h30, à la salle Saint François, Couvent Notre-Dame-de-Paix des frères Capucins, 32 rue Boissonade, 75014 Paris (métro 4 –  Raspail ; RER B – Port Royal).

Les personnes qui envisagent de  participer aux séances du séminaire voudront bien s’annoncer au fr. Claude Coulot :claude.coulot@yahoo.fr .Les étudiants, qui le souhaitent, recevront un certificat de participation à ce séminaire en fin d’année universitaire.

initiation à la tradition franciscaine : Chaire Franciscaine — Centre SEVRES (Paris VI)

Thème de l’année : “L’intuition franciscaine au féminin”

Ce cours sera animé par des moniales franciscaines (Clarisses et une Annonciade). Il s’agira de voir comment certaines intuitions franciscaines se sont déployées dans les écrits et la vie de grandes figures de moniales franciscaines (Sainte Colette de Corbie, Santa Camilla Battista da Varano, sainte Jeanne de France) ou, plus modestement, comment elles se sont transmises au fil des temps à travers des textes recopiés, diffusés, actualisés par des moniales restées dans l’ombre.

19 février 2021 : Le Testament de sainte Claire : sa transmission de Sainte Colette à la Révolution. Avec Sœur Marie-Bénédicte DUBIEZ, osc, Cormontreuil

Notre famille de Clarisses est riche de sa longue histoire. Cette séance se propose d’y faire une petite incursion en suivant à la trace les copies du Testament de sainte Claire en français – manuscrites ou imprimées – entre le début du XVème siècle et la Révolution française. L’examen de 23 versions du texte permet d’établir des parentés, des généalogies, et de pressentir des liens entre les monastères. Dans ce travail de copie, de diffusion – et parfois d’interprétation et d’actualisation – il est possible de percevoir l’évolution d’une forme de vie dans les visages singuliers de Clarisses, où elle prend chair de génération en génération, et la ténacité de ces femmes à garder et transmettre l’amour de Jésus pauvre.

Le 26 mars 2021: Sainte Colette de Corbie (1381-1447), Virgo prudentissima, avec Sœur Claire-Élisabeth CAPPATTI, osc, Poligny

La figure de sainte Colette sera présentée, au cours de cette séance, en suivant un fil conducteur particulier : il s’agira, en exploitant les sources qui vont être éditées prochainement, de montrer comment sainte Colette a été mue par cette audace évangélique et mystique qui n’appartient qu’aux saints et,  qu’en même temps, elle a toujours su faire preuve d’une grande sagesse et d’une prudence qui lui ont permis d’accorder crédit et pérennité à son œuvre de réforme de l’Ordre de sainte Claire.

16 avril 2021 : Une vie modelée par la Parole – Sainte Camilla Battista da Varano (1458-1524), Clarisse de la Réforme de l’observance italienne, avec Sœur Marie-Agnès BERNIER, osc cap., Chamalières.

Cette séance visera à présenter une grande figure de Clarisse de l’observance italienne : Sainte Camilla Battista da Varano. En nous appuyant sur les sources disponibles, nous verrons comment la vie spirituelle de Camilla prend naissance dans l’expérience qu’elle fait, au cours de son enfance, de la puissance de la Parole… Parole à laquelle elle opposera bien des résistances, avant de s’abandonner pleinement à son action. Intelligente et cultivée, elle mettra alors toutes ses qualités de cœur et d’esprit au service d’un seul but : connaître Dieu pour l’aimer et entrer dans les sentiments du Christ. Toute sa vie se fera alors écoute de la Parole qui pourra accomplir sa course en elle et donner son fruit en son temps.

Le 28 mai 2021 : Sur les traces du pauvre d’Assise, sainte Jeanne de France (1464-1505), avec Sœur Marie-Emmanuel PORTEBOS, ovm, Thiais

Jusqu’à ce jour, sauf rares exceptions, les biographies de Jeanne de France, les articles de vulgarisation, ne se sont guère arrêtés sur l’influence de saint François d’Assise en la vie de sainte Jeanne de France (1464-1505). Or, à y regarder de près, cette influence a été déterminante pour elle. On ne peut comprendre Jeanne de France sans la resituer dans un contexte marqué par la figure emblématique du Poverello d’Assise. Ainsi, après une présentation des sources, on fera une plongée dans ce que fut son existence afin de tenter de voir comment elle a fait siennes, à l’époque où elle vivait, les grandes orientations spirituelles que saint François a laissées à la postérité, en particulier la minorité qui est le cœur même de toute vocation franciscaine.

Les cours se tiendront de 13h30 à 16h30 aux Facultés Jésuites de Paris — Centre Sèvres, 35bis, rue de Sèvres, 75006 Paris.  

Vous trouverez l’horaire de ces cours et  d’autres informations dans le programme du Centre Sèvres, début juin, et sur le site internet du Centre. Les inscriptions à ce cours seront prises par le secrétariat du Centre Sèvres. Les membres de la famille franciscaine pourront bénéficier d’une réduction pour l’inscription à ces cours. 

ATELIER DE LECTURE – Connaître les sources franciscaines

L’atelier de lecture des sources franciscaines est animé par le frère Jean-Baptiste Auberger.

Le projet poursuivi est celui d’une lecture commentée continue de la Compilation d’Assise dont l’auteur serait principalement frère Léon, le fidèle compagnon de Saint François. Ce texte a la particularité de recueillir les “Verba sancti Francisci” et l’ “Intentio Regulae”, c’est dire l’importance et l’originalité de ce texte qui nous rapporte des faits et gestes, mais aussi de nombreuses paroles inédites de Saint François.         Les séances ont lieu au Couvent Saint François, 7 rue Marie-Rose, 75014 Paris (métro 4 – Alésia) de 19h à 21h. Les dates seront fixées à la première séance le jeudi 24 septembre.

Pour de plus amples informations, les personnes prendront contact avec le frère Jean-Baptiste Auberger, (e-mail : jb-auberger@franciscains.fr)

******

Renseignements : www.ecole-franciscaine-de-paris.fr