La rencontre réunira des représentants du Vatican et des commissaires du monde entier dont notre Fr. Roger Marchal, Commissaire de Terre Sainte pour la France et la Belgique.

Du 26 novembre au 2 décembre se tiendra à Jérusalem le IVe Congrès international des Commissaires de Terre Sainte. Le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises Orientales, le secrétaire du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, Mgr José Octávio Ruiz Arenas, le ministre général de l’Ordre des Frères Mineurs, Fr. Michael Perry, et le Custode de Terre Sainte, Fr. Francesco Patton seront présents lors du Congrès, ainsi que 70 commissaires du monde entier.

“Les commissaires ont pour fonction de répandre la dévotion envers les lieux saints à travers le monde et de veiller à ce qu’ils arrivent dans les familles et les Eglises locales. En outre, il leur appartient de promouvoir la quête du Vendredi saint, une initiative mise en place par le pape Paul VI pour les Lieux saints et pour les chrétiens vivants au Moyen-Orient. Une autre dimension est la promotion des pèlerinages en Terre Sainte “, explique le responsable du bureau de coordination des Commissaires de Terre Sainte, le F. Marcello Cichinelli. En plus des réunions, les personnes présentes auront l’occasion de participer aux célébrations dans la basilique du Saint-Sépulcre, à Gethsémani, et à la prière des vêpres au cénacle, à Jérusalem. A Bethléem, ils vivront l’expérience de commencer le temps liturgique de l’Avent en préparation à Noël sur la Terre natale de Jésus. Guidés par des professeurs du Studium Biblicum Franciscanum, les commissaires feront des excursions bibliques et archéologiques.

qu’est-ce qu’un commissaire de terre Sainte ?

Le IVe Congrès a pour objectif principal d’approfondir la dimension évangélisatrice des Commissaires de Terre Sainte, par le biais de réflexions, d’études, de prières, de visites guidées et d’échanges d’expériences. En effet, les Commissaires accompagnant les pèlerins en Terre Sainte leur font redécouvrir la vie de Jésus de Nazareth, de sa Mère Marie et de l’Eglise des Apôtres. Chaque animateur spirituel des pèlerins est comme un enseignant qui enseigne, lors de la visite dans les lieux saints, à lire le cinquième évangile dans les pierres: la Terre Sainte. Cela devient ainsi un moyen de redécouvrir la joie et la beauté de la foi en Christ le Sauveur.

Les moyens de communication de la Custodie de Terre Sainte, tels que le Christian Media Center (https://www.cmc-terrasanta.org/ et le site Web http://www.custodia.org/) couvriront largement l’événement avec des services, des programmes et des directs des moments les plus significatifs.