Du lundi 18 mars au dimanche 24 mars, tous les franciscains de France et Belgique sont convoqués au Chapitre provincial. Fr. François Comparat, secrétaire de la Province, nous décrypte ce temps fort de la vie des frères.

Depuis les origines de l’Ordre et voulu par notre fondateur François d’Assise, le Chapitre représente l’autorité suprême en matière d’élection et de prise de décisions mais il est surtout et avant tout le signe de la communion fraternelle des frères de la Province. Il se réunit tous les trois ans, dure environ une semaine et, en se référant à la Règle écrite par St François, invite les frères à suivre le Christ dans le monde de leur époque.

Mené dans un climat d’intériorité et de prière, il analyse la situation actuelle de la vie et de l’activité des frères et des communautés et cherche à proposer des moyens aptes à leur croissance. Il lui revient de faire le bilan des actions passées puis de discerner les voies à suivre pour que les frères demeurent fidèles à leur vocation de « frères mineurs », vivant en ce monde dans la fidélité à l’Eglise comme des promoteurs de justice et des artisans de paix, valorisant ce qui humanise et s’opposant à tout ce qui défigure ou déshumanise.

L’Ordre franciscain, comme toutes les autres congrégations religieuses comprend quatre niveaux d’engagement : postulant, novice, profès temporaire et profès solennel (qu’ils soient prêtres ou non) et seuls les profès solennels ont « voix au chapitre », c’est-à-dire possèdent en conformité avec le droit de l’église la capacité d’élire et d’être élus. Cependant tous les autres frères peuvent envoyer leurs avis sur les questions inscrites au programme.

Le Chapitre Provincial élit le gouvernement de la Province et a autorité pour traiter de toutes les questions majeures qui se présentent. Le Ministre Provincial et son adjoint le Vicaire Provincial sont élus pour une durée de six années avec un renouvellement possible de trois ans tandis que leurs collaborateurs les plus proches, au nombre de quatre, qu’on appelle Définiteurs, sont élus pour trois années et peuvent être réélus mais ne peuvent dépasser trois mandats c’est à dire neuf ans.

En tant que pilier institutionnel traditionnel de notre Ordre, le Chapitre se célèbre aussi au niveau international, mais seulement tous les six ans ainsi qu’au niveau local avec un rythme généralement mensuel.

Le Chapitre Provincial est donc une institution de la plus grande importance pour diriger la vie des frères dans notre Province de Belgique francophone et de France.

Fr. François Comparat, ofm et secrétaire de la Province de France-Belgique