Texte à méditer :   Loué sois-tu mon Seigneur, avec toutes tes créatures !   saint François d'Assise
 
Vous êtes ici :   Accueil » Emmanuel Ruiz et compagnons, bx, +1860
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Les Franciscains de France Belgique vous souhaitent la bienvenue !
Calendrier
Frères
Maisons
 ↑  
Services
Encyclopédie
Visites

 481897 visiteurs

 72 visiteurs en ligne

Bx Emmanuel Ruiz,  ses sept compagnons franciscains, et les trois frères Maronites  Massabki, martyrs de Damas.  
 À Damas, où ils sont établis depuis le XVIIe siècle, les fils de saint François veillent sur les lieux de la conversion de saint Paul, desservent des paroisses et ont ouvert une école au service de la population locale. En 1860, la révolte des Druzes, (adeptes d’une religion issue de l’islam chiite), fait de nombreuses victimes parmi les chrétiens. Dans la nuit du 9 au 10 juillet, les assaillants parviennent à pénétrer dans le couvent. Le père gardien, un basque nommé Emmanuel Ruiz, consomme à la hâte les hosties du tabernacle avant d’être égorgé. Ses frères, des espagnols et un autrichien, périssent à leur tour, l’un assommé à coups de gourdin, l’autre à la hache, d’autres encore par balle ou à coup de poignard. Trois chrétiens maronites, trois frères de la même famille, les Massabki, amis des franciscains, se sont réfugiés dans l’église conventuelle : ayant communié, ils attendent les événements au pied de l’autel. Devant leur refus de passer à l’islam, ils sont mis à mort. 


Date de création : 16/07/2016 @ 09:07
Catégorie : Encyclopédie - Personnes-E-F
Page lue 2409 fois


Accès Intranet
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 22 membres
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
36 Abonnés
Nous aider ?

Différentes possibilités s’offrent à vous  pour soutenir et aider la vie et la mission des frères :

- tout d’abord le soutien fraternel auprès des frères et de nos communautés,
- l’accompagnement dans la prière, en vous joignant aux offices des frères  célébrés dans leur chapelle ou oratoire
- la participation aux activités proposées par les communautés,
- la proximité avec la spiritualité franciscaine…

Il est également possible d’aider financièrement la Province Franciscaine du bienheureux Jean Duns Scot, 7 rue Marie Rose, 75014 Paris

Pour cela 2 propositions :

- aider les activités missionnaires des frères, ici et en pays de mission, en versant votre offrande à Fondation François d'Assise.
- aider les religieux âgés pour leur permettre de vivre paisiblement le temps de la retraite, en versant vos dons à Solidarité franciscaine.