Texte à méditer :   Loué sois-tu mon Seigneur, avec toutes tes créatures !   saint François d'Assise
 
Vous êtes ici :   Accueil » Véronique Giulani, ste, 1660-1727
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Les Franciscains de France Belgique vous souhaitent la bienvenue !
Calendrier
Frères
Maisons
 ↑  
Services
Encyclopédie
Visites

 669171 visiteurs

 44 visiteurs en ligne

Sainte Véronique Giulani, clarisse capucine

Véronique Giuliani, née le 27 décembre 1660 à Mercatello, dans les Marches en Italie, jouit dès son enfance d'une familiarité inouïe avec le Christ ; elle est saisie très jeune par le désir de Dieu et elle supporte mal l'indifférence des gens envers son Seigneur.

À dix-sept ans elle entre au monastère des Clarisses Capucines de Citta di Castello (près de Pérouse), où elle reçoit le nom de Véronique et, à l'école de Claire, est fascinée par le Christ crucifié. Elle devient vite abbesse et perd son intransigeance, se montre patiente et miséricordieuse, proportionnant les exigences aux conditions personnelles des Sœurs.

Sa vie d'union au Christ est si intense qu'elle est favorisée des stigmates (marques dans sa chair de la Passion du Christ) et des empreintes de la Couronne d'épines, ce qui provoque la méfiance et plusieurs enquêtes du Saint-Office de l'époque. Dans son Diario (journal), écrit par ordre de son confesseur, elle rapporte en une langue limpide et fort belle, ses multiples et singulières expériences mystiques. Elle meurt le 9 juillet 1727 et est canonisée en 1839 par le Pape Grégoire XVI.


Date de création : 02/07/2016 @ 10:23
Catégorie : Encyclopédie - Personnes-T-U-V
Page lue 2401 fois


Accès Intranet

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 22 membres
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
39 Abonnés
Nous aider ?

Différentes possibilités s’offrent à vous  pour soutenir et aider la vie et la mission des frères :

- tout d’abord le soutien fraternel auprès des frères et de nos communautés,
- l’accompagnement dans la prière, en vous joignant aux offices des frères  célébrés dans leur chapelle ou oratoire
- la participation aux activités proposées par les communautés,
- la proximité avec la spiritualité franciscaine…

Il est également possible d’aider financièrement la Province Franciscaine du bienheureux Jean Duns Scot, 7 rue Marie Rose, 75014 Paris

Pour cela 2 propositions :

- aider les activités missionnaires des frères, ici et en pays de mission, en versant votre offrande à Fondation François d'Assise.

La Fondation qui soutient les actions de la Famille Franciscaine engagée dans la luttre contre la pauvreté et l'injustice vient d'adresser son appel à la générosité d'avril 2017. Vous pouvez télécharger l'appel et apporter ainsi votre pierre à l'édifice d'un monde plus fraternel !

- aider les religieux âgés pour leur permettre de vivre paisiblement le temps de la retraite, en versant vos dons à Franciscains-Solidarité et Services