Texte à méditer :   Loué sois-tu mon Seigneur, avec toutes tes créatures !   saint François d'Assise
 
Vous êtes ici :   Accueil » Jean-Baptiste Triquerie, bx, 1737-1794
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Les Franciscains de France Belgique vous souhaitent la bienvenue !
Calendrier
Frères
Maisons
 ↑  
Services
 ↑  
Encyclopédie
Visites

 868412 visiteurs

 77 visiteurs en ligne

Jean-Baptiste Triquerie (1737-1794)

Frère mineur Récollet, Prêtre, martyr

Le frère Jean-Baptiste Triquerie, né à Laval (Mayenne) le 1er juillet 1737, fit ses études à Nantes. À 16 ans, en 1753, il prit l'habit de Frère Mineur, au couvent d'Olonne où il fit son noviciat. Dans cette maison de la province de Touraine-Pictavienne, de la mouvance des Récollets, c'est-à-dire la stricte observance de la Règle. En 1771, la Commission royale des réguliers obligea tous les Observants de France à passer aux Conventuels. Le Père Jean-Baptiste se signalait par son amour des sciences sacrées et par son zèle de prédicateur. Il fut confesseur et aumônier de plusieurs monastères de clarisses. Il devint en 1778 gardien du couvent d'Olonne. Excellent directeur de conscience, il fut arrêté à Laval (France), le 5 janvier 1793 et jeté en prison (c'est la Révolution Française). Le 21 janvier 1794, il fut condamné à mort et guillotiné avec 13 autres prêtres. Avant de monter sur l’échafaud, il cria d’une voix forte : “Je serai fidèle à Jésus-Christ jusqu’au dernier soupir. Les 14 « martyrs de Laval » furent béatifiés par Pie XII, le 19 juin 1955.


Date de création : 17/01/2017 @ 09:59
Catégorie : Encyclopédie - Personnes-J-K
Page lue 2367 fois


Accès Intranet

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 23 membres
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
41 Abonnés
Nous aider ?

Différentes possibilités s’offrent à vous  pour soutenir et aider la vie et la mission des frères :

- tout d’abord le soutien fraternel auprès des frères et de nos communautés,
- l’accompagnement dans la prière, en vous joignant aux offices des frères  célébrés dans leur chapelle ou oratoire
- la participation aux activités proposées par les communautés,
- la proximité avec la spiritualité franciscaine…

Il est également possible d’aider financièrement la Province Franciscaine du bienheureux Jean Duns Scot, 7 rue Marie Rose, 75014 Paris

Pour cela 2 propositions :

- aider les activités humanitaires des frères, ici et en pays de mission, en versant votre offrande à Fondation François d'Assise.

La Fondation qui soutient les actions de la Famille Franciscaine engagée dans la luttre contre la pauvreté et l'injustice vient d'adresser son appel à la générosité d'avril 2017. Vous pouvez télécharger l'appel et apporter ainsi votre pierre à l'édifice d'un monde plus fraternel !

- aider les activités missionnaires, ainsi que les religieux âgés pour leur permettre de vivre paisiblement le temps de la retraite, en versant vos dons à Franciscains-Solidarité et Services