Les Franciscains de France Belgique vous souhaitent la bienvenue !
Vous êtes ici :   Accueil » Eustochie Calafato, ste, 1434-1485
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Calendrier
Frères
Evènements

Maisons

 ↑  
Services
Encyclopédie

Sainte Eustochie Calafato, vierge du 2e Ordre, 1434-1485

Née près de Messine (Sicile) le 25 mars 1434, d’une famille noble et riche, Smeralda Calafato est attirée très tôt par la vie franciscaine. En dépit des résistances de sa famille, elle parvient à rentrer à 15 ans chez les Clarisses Urbanistes, où elle reçoit le nom d’Eustochie. Désirant se conformer au « privilège de pauvreté », elle obtient en 1457, du Pape Calixte III, de pouvoir fonder un monastère où l’on pratique la règle primitive de sainte Claire. Établie d’abord avec quelques sœurs dans un ancien hôpital, Eustochie fonde le monastère du « Mont de la Vierge ». Abbesse à plusieurs reprises, elle s’impose à la vénération des sœurs et de tout Messine par sa charité, son esprit de pénitence et surtout par son amour pour le Christ eucharistique, adoré jour et nuit dans le monastère.  De ses œuvres, il  ne reste que des prières et un écrit sur la Passion, la dévotion au Christ souffrant étant le thème préféré de ses méditations et des exhortations adressées à ses sœurs. Elle meurt le 20 janvier 1485 à Montevergine où son corps est resté intact. Son culte a été approuvé en 1782 par Pie VI. Le pape Jean-Paul II l’a canonisée à Messine le 11 juin 1988.


Date de création : 15/01/2017 @ 09:21
Catégorie : Encyclopédie - Personnes-E-F
Page lue 3275 fois

Devenir membre

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 25 membres
Nous aider ?

Différentes possibilités s’offrent à vous  pour soutenir et aider la vie et la mission des frères :

- tout d’abord le soutien fraternel auprès des frères et de nos communautés,
- l’accompagnement dans la prière, en vous joignant aux offices des frères  célébrés dans leur chapelle ou oratoire
- la participation aux activités proposées par les communautés,
- la proximité avec la spiritualité franciscaine…

Il est également possible d’aider financièrement la Province Franciscaine du bienheureux Jean Duns Scot, 7 rue Marie Rose, 75014 Paris. Pour cela 2 propositions :

- aider les activités missionnaires, ainsi que les religieux âgés pour leur permettre de vivre paisiblement le temps de la retraite, en versant vos dons à Franciscains-Solidarité et Services

- aider les activités humanitaires des frères, ici et en pays de mission, en versant votre offrande à Fondation François d'Assise.