Texte à méditer :   Loué sois-tu mon Seigneur, avec toutes tes créatures !   saint François d'Assise
 
Vous êtes ici :   Accueil » Diego-Joseph de Cadix, bx, 1743-1801
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Les Franciscains de France Belgique vous souhaitent la bienvenue !
Calendrier
Frères
Maisons
 ↑  
Services
Encyclopédie
Visites

 470145 visiteurs

 88 visiteurs en ligne

 Bienheureux Diego-Joseph de Cadix

Diégo-Joseph Lopez, né à Cadix en 1743, manifesta très tôt une piété profonde, mais son intelligence paraissait engourdie et ses condisciples l’avaient surnommé « âne muet ». À l’âge de treize ans il entra en contact avec les Capucins d’Umbrique et déclara : « Je serai missionnaire capucin. » On se moqua de lui : un missionnaire incapable de parler ! Mais il persévéra dans son projet et, à la troisième tentative, les capucins l’acceptèrent au noviciat en 1757. Peu brillant en philosophie, il savoura la théologie qui lui découvrait les mystères divins. Ordonné prêtre en 1767, il commença à prêcher et devint bientôt le plus grand prédicateur populaire de l’Espagne, s’efforçant de réformer les mœurs, attaquant l’impiété des adeptes des encyclopédistes et stigmatisant les conceptions de ministres de Madrid. Il connut des succès de foule sans cesse croissants, du sud au nord du pays, malgré son langage rude de prophète. Sa spiritualité se caractérise par son rigorisme : néanmoins il eut une vie contemplative extraordinaire. Il est mort à Ronda le 24 mars 1801 et fut béatifié par Léon XIII le 13 janvier 1894.
 
 


Date de création : 05/01/2017 @ 18:16
Catégorie : Encyclopédie - Personnes-C-D
Page lue 487 fois


Accès Intranet
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 22 membres
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
36 Abonnés
Nous aider ?

Différentes possibilités s’offrent à vous  pour soutenir et aider la vie et la mission des frères :

- tout d’abord le soutien fraternel auprès des frères et de nos communautés,
- l’accompagnement dans la prière, en vous joignant aux offices des frères  célébrés dans leur chapelle ou oratoire
- la participation aux activités proposées par les communautés,
- la proximité avec la spiritualité franciscaine…

Il est également possible d’aider financièrement la Province Franciscaine du bienheureux Jean Duns Scot, 7 rue Marie Rose, 75014 Paris

Pour cela 2 propositions :

- aider les activités missionnaires des frères, ici et en pays de mission, en versant votre offrande à Fondation François d'Assise.
- aider les religieux âgés pour leur permettre de vivre paisiblement le temps de la retraite, en versant vos dons à Solidarité franciscaine.