Les Franciscains de France Belgique vous souhaitent la bienvenue !
Vous êtes ici :   Accueil » Antoine Chevrier, bx, 1826-1879
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Calendrier
Frères
Evènements

Maisons

 ↑  
Services
Encyclopédie

Bienheureux Antoine Chevrier, prêtre tertiaire de St François

Né à Lyon le jour de Pâques 1826, Antoine Chevrier est ordonné prêtre en 1850 et nommé vicaire dans la banlieue industrielle de La Guillotière, à Lyon. Une illumination intérieure le saisit la nuit de Noël 1856, alors qu’il médite sur le mystère de l’Incarnation et de la triple pauvreté du Christ dans la crèche, sur la croix et dans l’eucharistie. En 1857, il devient aumônier de la Cité de l’Enfant Jésus, fondée par un tertiaire franciscain, Camille Rambaud. Puis, en 1860, il loue la salle de bal du Prado pour y accueillir et catéchiser des enfants pauvres et rejetés. C’est là que naît son projet de former des prêtres séculiers vivant les conseils évangéliques, spécialement la pauvreté, ainsi que la vie commune ; au départ, ils seront affiliés au Tiers-Ordre de saint François. Dans son livre « Le prêtre selon l’Évangile », le Père Chevrier laissera le testament d’un « véritable disciple de Notre Seigneur Jésus Christ », d’un prêtre « mangé, dépouillé et crucifié ». Il meurt le 2 octobre 1879. Les « Prêtres du Prado » continueront à mettre en œuvre son intuition évangélique « auprès des pauvres, sur les places, dans les usines et les familles ». Le pape Jean-Paul II a proclamé bienheureux le Père Chevrier, le 4 octobre 1986, en la fête de saint François d’Assise
 
 


Date de création : 03/10/2016 @ 09:05
Catégorie : Encyclopédie - Personnes-A-B
Page lue 3821 fois

Devenir membre

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 25 membres
Nous aider ?

Différentes possibilités s’offrent à vous  pour soutenir et aider la vie et la mission des frères :

- tout d’abord le soutien fraternel auprès des frères et de nos communautés,
- l’accompagnement dans la prière, en vous joignant aux offices des frères  célébrés dans leur chapelle ou oratoire
- la participation aux activités proposées par les communautés,
- la proximité avec la spiritualité franciscaine…

Il est également possible d’aider financièrement la Province Franciscaine du bienheureux Jean Duns Scot, 7 rue Marie Rose, 75014 Paris. Pour cela 2 propositions :

- aider les activités missionnaires, ainsi que les religieux âgés pour leur permettre de vivre paisiblement le temps de la retraite, en versant vos dons à Franciscains-Solidarité et Services

- aider les activités humanitaires des frères, ici et en pays de mission, en versant votre offrande à Fondation François d'Assise.